C'était cette semaine, sur AWS - Lundi 04 Mars 2019

thumbernail Amazon Web Services


On est lundi!! Et pour bien débuter la semaine, alter way Cloud Consulting vous propose de voir l’essentiel de l’actu AWS de la semaine écoulée, avec un focus sur les nouvelles les plus importantes !

Services disponibles dans de nouvelles régions

  • Amazon Translate est maintenant disponible dans les régions AWS Europe (Frankfort) et Asie Pacifique (Seoul)
  • AWS Single Sign-On est disponible dans sept nouvelles régions: Asie Pacifique (Singapour, Sydney), UE (Frankfort, Irelande, Londres), US Est (Ohio) et US Ouest (Oregon)
  • Nouvelle disponibilité d'Amazon MQ dans la région de Londres
  • AWS PrivateLink est disponible dans la région AWS GovCloud (US-Ouest)

Amazon DynamoDB supporte le changement de clé de chiffrement pour chiffrer les données au repos

Amazon DynamoDB est une base de données de clés-valeurs et de documents, offrant des performances de latence de l'ordre de quelques millisecondes, quelle que soit l'échelle. Il s'agit d'une base de données multi-région et multi-maître entièrement gérée avec un système intégré de sécurité, de sauvegarde et de restauration, et de mise en cache en mémoire.

Amazon DynamoDB chiffre par défaut les données au repos pour renforcer la sécurité de ces dernières dans la base de données. Vous pouvez utiliser la chiffrement par défaut (AES-256), vos propres clés maitres (AWS owned customer master key) ou AWS managed CMK pour effectuer ce chiffrement. Désormais, DynamoDB supporte la possibilité de changer de clé de chiffrement permettant ainsi de passer de AWS owned CMK à AWS managed CMK ou inversement sans avoir besoin de modifier le code ou l'application.

Cette fonctionnalité est disponible dans toutes les régions commerciales.

Amazon Aurora Serverless peut maintenant publier les logs vers Amazon CloudWatch

Vous pouvez maintenant configurer Amazon Aurora Serverless (édition compatible avec MySQL) pour publier des journaux généraux, des journaux de requêtes lentes, des journaux d'audit et des journaux d'erreur dans Amazon CloudWatch Logs.

Amazon RDS + Cloudwatch

La publication de ces journaux dans CloudWatch Logs vous permet de conserver une visibilité continue sur l'activité de la base de données, les performances des requêtes et les erreurs dans vos bases de données Aurora Serverless. Par exemple, vous pouvez configurer CloudWatch Alarms pour vous avertir des redémarrages fréquents enregistrés dans le journal des erreurs.

Les journaux CloudWatch fournissent un archivage durable pour les journaux de base de données. Vous pouvez spécifier une période de rétention pour indiquer combien de temps vous souhaitez que CloudWatch conserve vos journaux. De plus, avec CloudWatch Logs, vous pouvez effectuer des recherches ad hoc sur plusieurs journaux. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour le dépannage, les audits et l'analyse de journaux.

Performance Insights prend en charge les types d'instances T2 et T3

Amazon RDS Performance Insights, est un service de monitoring avancé de performances de bases de données qui simplifie les diagnostics et permet de relever les challenges de performances de bases de données Amazon RDS.

Le service supporte maintenant l'utilisation des typs d'instances T2 et T3 pour profiter de la capacité de base des instances T2 et la possibilité de débordement des instances T3 en matière de CPU.

Amazon RDS pour Oracle prend désormais en charge l'intégration Amazon S3 pour l'échange de données

Depuis ce 26 Février, Amazon RDS pour Oracle prend en charge l'échange de données avec Amazon S3. Cette fonctionnalité permet aux client Amazon RDS Oracle de transférer des données entre leurs instances RDS Oracle DB et Amazon S3 de façon efficace, simple et sûre.

S3_INTEGRATION

Auparavant, les transferts de données à partir d'une instance DB Oracle RDS nécessitaient une instance DB supplémentaire et un lien réseau entre les deux instances de base de données. Avec l'intégration Amazon S3, vous pouvez désormais utiliser l'instance de base de données Oracle RDS pour transférer des fichiers vers ou depuis Amazon S3 à l'aide de nouvelles procédures Oracle RDS.

Avec l'intégration Amazon S3, On peut effectuer une entrée de données avec Oracle Data Pump pour migrer des charges de travail vers l'instance de base de données Oracle RDS. On peut également extraire des données de d'une instance de base de données Oracle RDS.




C'est tout pour cette semaine ! Vous êtes désormais au top de l'actualité sur AWS :) Bonne lecture et bonne semaine à tous!! N'hésitez pas à nous faire vos retours sur notre twitter @alterway, ou à contacter nos Experts si vous avez besoin d'aide !


Sources

Découvrez les technologies d'alter way